Richard Borg (1994)

 

Les dés sont des dés à six faces normaux, excepté le 1, qu'on appelle Paco, le joker :

il a toutes les autres valeurs à la fois. Par exemple, si on a sur cinq dés : Paco, 3, 3, 5, 6.

On comptera un 2 (Paco) trois 3 (2X3 + Paco), deux 5 (5 + Paco), deux 6 (6+ Paco).

Les enchères sur les faces des dés sont toujours au moins. Si on parie sur cinq 6,

il faut qu'il y ait au moins cinq dés de valeur 6 pour que l'enchère soit correcte.

On tire d'abord aux dés

Chaque joueur prend ensuite possession d'un gobelet de cinq dés,

puis secoue le gobelet et le pose à l'envers.

 Chaque joueur regarde sous son gobelet et uniquement le sien, puis à tour de rôle,

dans le sens des aiguilles d'une montre va pouvoir faire des enchères

sur le nombre de dés d'une certaine valeur.

Le premier joueur fait une enchère. 

Le suivant surenchéri en pariant + de dés : sur huit 3 surenchérir à neuf 3 par exemple.

en pariant une plus grande valeur : surenchérir à six 5 par exemple

en pariant le nombre de Pacos. Les Pacos étant statistiquement 2 X moins nombreux,

on peut diviser par deux le nombre de dés pariés :

sur huit 3, surenchérir à 5 Pacos par exemple (8/2=4 donc 5 Pacos)

pour revenir d'une enchère sur les Pacos à une enchère normale,

il faut X 2 et ajouter 1, sur 5 Pacos, surenchérir à 11 par exemple (5x2=10 +1).

Considérer que l'enchère est erronée (il y a moins de dés en réalité que le nombre annoncé).

Dans ce cas il faut dire Dudo (prononcer Doudo) et tout le monde révèle ses dés.

Si l'enchère était juste, le joueur qui a douté perd un dé,

sinon c'est celui qui a fait l'enchère erronée qui en perd un.

Le nombre de dés pariés augmentant, à un moment l'enchère sera trop haute

et quelqu'un dira Dudo et quelqu'un finira donc par perdre un dé.

Commence alors une autre manche.

Chacun relance ses dés et celui qui vient de perdre un dé recommence les enchères.

Si celui qui vient de perdre un dé a perdu son dernier dé, il a perdu,

et c'est le joueur suivant, dans le sens des aiguilles d'une montre, qui démarre.

Le jeu se termine quand tous les joueurs, sauf le vainqueur, ont perdu tous leurs dés.

 

Le Palifico est un tour de jeu particulier, qui se produit quand un joueur n' a plus qu'un dé.

Les règles sont modifiées pour cette manche-là : les Pacos ne sont plus des jokers

et la valeur de dés enchérie par celui qui commence ne peut plus être changée.

De plus, celui qui commence peut parier sur les Pacos, puisqu'ils sont alors des valeurs normales.

Ex : le premier joueur annonce par exemple 2 cinq, et le suivant doit dire 3 cinq, 4 cinq ou plus ;

ou dire Dudo. Seuls les cinq seront comptés, sans les Pacos.

Perudo

Ref : JP20JDT22PERUDO