Sonia Rykiel/Judith Perrignon

 

« Elle l'a trafiqué toute sa vie la vérité, elle ne peut pas parler pour elle.

C'est pour ça que je suis là. 


Depuis des mois, sans autre forme de protocole, je viens quand elle peut,

pas quand elle veut, je force doucement la porte de ses souvenirs,

je m'immisce entre elle et son personnage, c'est là que je l'attends, là qu'est notre livre...

Il est temps de dire son secret, d'expliquer ce qui l'empêche,

pourquoi elle tremble et se cache. » J.P.


Sonia Rykiel a rencontré Judith Perrignon pour lui confier

ce qu'une reine de mode n'ose avouer.

Et puis tout le reste est venu, la petite fille, les artifices, la création,

les hommes, la beauté, la liberté, les déchirures... 

N'oubliez pas que je joue

Ref : BI11LCT22SRI019

 

Sonia Rykiel, née Sonia Flis le 25 mai 1930 et morte le 25 août 2016 à Paris,

est une grande couturière et designer française.

Fondatrice de la maison de couture Sonia Rykiel, surnommée « la reine du tricot »,

inventrice de la « démode », elle a fait l'apologie du noir et des rayures,

inventé les coutures à l'envers, l'absence d'ourlets et de doublures,

les premiers joggings sophistiqués en velours, les messages inscrits

et surtout la maille qui épouse le corps des femmes.